Page 1 sur 2

Festival Songkran


Le festival Songkran est connu en Thaïlande pour ses immenses batailles d’eau, particulèrement à Chiang Mai et dans le nord de la Thaïlande. Pourtant, Songkran est un festival très ancien, dont les origines remontent à plusieurs siècles et qui a de nombreuses significations.

Auparavant, il y a plusieurs siècles de cela, Songkran était fêté par les thaïlandais durant la période s’étendant entre la saison de la récolte et la saison des plantations, le moment le plus chaud de l’année en Thaïlande. Le festival était célébré en l’honneur de la nouvelle année thaïlandaise et était basé sur le calendrier lunaire thaïlandais (la date du festival était basée sur des calculs astrologiques). La signification du festival n’est plus tout à fait la même de nos jours, la Thaïlande s’étant alignée sur le calendrier solaire occidental depuis de nombreuses années déjà.
D’ailleurs, de nos jours, Songkran a lieu chaque année à la même date, du 13 au 15 avril.

Les traditions et la culture thaïlandaises sont basées principalement sur le Bouddhisme et la famille et le festival Songkran n’y fait pas exception.
De nombreuses cérémonies religieuses ont lieu durant le festival, dont la cérémonie Dum Hua qui est une cérémonie visant à excuser et pardonner. Cette cérémonie est célébrée dans les temples ou à la maison.

Les jeunes versent de l’eau sur les mains des aînés afin de leur montrer respect et gratitude. L’eau utilisée est traditionnellement de l’eau Som Poi, une eau légèrement parfumée de couleur or. L’eau Som Poi est conçue à partir de feuilles séchées de Nagkassar, de safran et de som poi, une plante proche du tamarin.
Durant les trois jours de festival, les thaïlandais font l’aumône tôt le matin et écoutent les sermons religieux dans les temples. Ils versent également de l’eau sur les mains des statues dans les temples dans un acte symbolique de purification.

 

Deux cérémonies religieuses sont propres à Chiang Mai. Il s’agit de la procession Mai Kham Bho et de la construction de pagodes en sable. La procession Mai Kham Bho est centrée sur les arbres Bho (ce sont des arbres dont le tronc est ceint d’un support en bois appelé Mai Kham Bho et qui se trouvent principalement dans les temples). D’après les croyances populaires, le fait de placer un support autour d’un arbre apporte chance et prospérité.

 

 

 

 

La construction de pagodes en sable est effectuée dans les temples. Les villageois se rendent au temple vêtus de leurs plus beaux vêtements. Ils construisent leur pagode de sable et l’aspergent ensuite d’eau parfumée. Cette tradition provient de la croyance que la construction d’une pagode en sable est une compensation pour la saleté qu’ils ont accumulée aux pieds tout au long de l’année.

Trouvez un hôtel à Chiang Mai avec Booking.com

Date d'arrivée

Date de départ

Publicité

Météo / Change

Météo et change pour Chiang Mai, Thaïlande

Traduction

Social